Lecteur RFID

Le système RFID repose sur deux éléments essentiels : l’étiquette RFID et le lecteur RFID. Les lecteurs RFID ont tous le même mode global de fonctionnement, mais le choix approprié du lecteur peut s’avérer difficile du fait de la diversité de l’offre. Lecteur RFID

Principe du lecteur RFID

Le lecteur RFID, élément essentiel à l’utilisation de la RFID, fonctionne de la manière suivante :
  • il transmet à travers des ondes-radio l’énergie au tag RFID,
  • il transmet alors une requête d’informations aux étiquettes RFID situées dans son champ magnétique,
  • il réceptionne les réponses et les transmet aux applications concernées.
La communication entre le lecteur RFID et l’étiquette est possible grâce à chaque antenne RFID intégrée dans chacun des 2 composants.

Lecteurs RFID fixes ou portables

Les lecteurs RFID peuvent prendre des formes variées selon l’utilisation à laquelle il sera destiné. Du fait qu’il n’a pas besoin d’être en contact direct avec la puce, le lecteur le plus utilisé est le lecteur fixe, mais il peut également prendre la forme d’un lecteur portable :
  • le lecteur RFID fixe : comme son nom l’indique il est installé de manière fixe et ne peut donc pas être transporté pour la lecture des puces à distance, il prend la forme de portique ou de bornes (ex : caisse des supermarchés, RFID en bibliothèque) ;
  • le lecteur RFID portable : le lecteur portable prend la forme d’un flasher portatif qui permet de lire les étiquettes manuellement, les objets n’ont plus besoin d’être transportés à proximité du lecteur, c’est le lecteur qui se déplace.

Comment choisir son lecteur RFID ?

Le choix du lecteur RFID s’avère primordial, ce choix doit se faire selon la fréquence des étiquettes RFID et la distance de lecture souhaitée. Comme pour les étiquettes RFID, 3 types de fréquence sont possibles :
  • les lecteurs RFID basses fréquences BF 125KHz,
  • les lecteurs hautes fréquences HF 13,56 MHz,
  • les lecteurs RFID UHF 868 MHz.
La puissance du lecteur RFID est à combiner avec l’antenne appropriée, ainsi plusieurs portées optimales de lecture peuvent être définies :
  • les lecteurs RFID de proximité: jusqu’à 25 cm,
  • les lecteurs RFID de voisinage : jusqu’à 1 m,
  • les lecteurs moyenne distance : jusqu’à 9 m,
  • les lecteurs longue portée : plusieurs centaines de mètres.

Prix d’un lecteur RFID

Le prix d’un lecteur RFID varie de 100 à 10 000 euros.

Laisser une réponse